28 octobre 2006

28 octobre

[je me lance dans un projet de bédé d'une vingtaine
de pages dont voici la premiere planche...]
























[donc je m'occupe du scenario(improvisé) et
du dessin et vincent fait les niveaux de gris...]


[ce sera une histoire classique de prince et de
princesse revisité a ma facon...je vous mettrais
les planches au fur et a mesure ici...]

[a suivre donc...]

9 commentaires:

fonji a dit…

Oh putain enfoiré !
J'suis déjà impatient de voir la suite !!!
C'est franchement bien parti pour un truc débile de foutage de gueule de conte de fées ! Hésite pas à demander de l'aide pour le scénar' hein ! ;)

En attendant la suite, j'te fais plein de bisous ! (ben oui j'suis saoul et alors ?!?)

PS : c'est franchement pas facile les tests anti-spam quand on a bu trop de bières.
PPS : non mais vraiment pas.

jabb a dit…

Cool ça une longue Bd, c'est chaud quand on a plus l'habitude de faire des 3 ou 4 cases.
bah je vais suivre :)

tshIP a dit…

Bon ben moi aussi je vais suivre
Mais ça, on le sait déja U3U

En tout cas sympa l'initiative, ça casse un peu le mythe du mec feignant =.P
Courage, bois du café...?

totor a dit…

Ah ouéé ça pète bien pour une premiere planche ! Encore !

sitron a dit…

un duo de choc! ça promet!
mais pourquoi en gris?
et toi qui me disais que tu étais pas motivé pour faire des planches...xD

princesse de rien a dit…

hihi trop bien :D

(A)LX !! a dit…

fonji>l'alcool c'est le b..mal!

jabb>surtout que le scenar est improvisé au fur et a mesure,mais bon i believe!

tshipounette(huhu)>jaime pas le café(et tinquiete j'ai passé 15 minutes sur la planche hein...)

totor>va falloir etre patient jcrois^^...

sitron>en gris pour economiser le cout d'impression(jen dirais pas plus)

fonji a dit…

(A)LX : l'alcool est ton ennemi. Fuir l'ennemi est lâche.

(A)LX !! a dit…

j'ai vu sa ecrit sur un banc au blanc correcteur hier...comme quoi la culture...:p

© Alx & tous des cons 2013 ! Les images de ce blog ne sont pas libres de droits, merci de ne pas les utiliser sans l'autorisation de l'auteur sinon il enverra des amis roumains tout casser chez toi !